logo warm up f1
Grand Prix de Monaco

Qualification : Ricciardo une première princière

Daniel Ricciardo qualification Monaco 2016 Daniel Ricciardo s'octroie la première pole position de sa carrière au terme d'un tour de toute beauté.
facebooktwittergoogle_plus

Boosté par la nouvelle version du moteur Renault, Daniel Ricciardo s’est adjugé le meilleur chrono des qualifications du Grand Prix de Monaco. L’Australien signe la première pole position de sa carrière devant les deux Mercedes de Nico Rosberg et de Lewis Hamilton encore frappé par un ennui mécanique.

Reparti terriblement frustré d’un Grand Prix d’Espagne qu’il a longtemps cru pouvoir faire sien, Daniel Ricciardo a un moment ressassé sa déception avant de se tourner vers sa deuxième course à domicile de l’année dans les rues de Monaco. Persuadé d’être passé à côté d’un possible succès à Barcelone en raison d’une mauvaise stratégie, l’Australien passant de deux à trois arrêts quand son coéquipier Max Verstappen vainqueur de la manche espagnole est resté fidèle au plan de marche fixé préalablement avant le départ, le natif de Perth a toutefois rapidement retrouvé son éternel sourire dès son arrivée sur le plus célèbre rocher du monde. Seul pilote Red Bull à bénéficier de l’évolution moteur apportée par Renault ce week-end, « Smiling » s’est signalé dès le jeudi après-midi en réalisant le meilleur chrono des libres 2 devant les deux Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

Conforté sur ses chances de briller en Principauté, Ricciardo a méticuleusement préparé son coup ce samedi, ne cessant de monter en puissance au fil de la journée. Quatrième chrono de l’ultime séance libre, le pilote Red Bull est sagement resté en retrait lors des deux premières parties des qualifications avant de sortir le grand jeu en Q3. Tout bonnement énorme dans le dernier secteur, l’Australien signe avec panache la toute première pole position de sa carrière au nez et à la barbe des deux flèches d’argent. « Je savais que nous avions un coup à joueur sur ce Grand Prix, relate tout sourire le pilote flanqué du numéro 3. J’ai entamé ce week-end avec beaucoup de confiance. Nous avons un bon package désormais et c’est très agréable de pouvoir en tirer le maximum. Monaco est définitivement un endroit très particulier. Réaliser la pole ici c’est très spécial. »

Hamilton encore malchanceux

Auteur du chrono le plus rapide en 1’13’’622, soit seulement un dixième moins vite que le record du circuit détenu depuis 2006 par Kimi Räikkönen, Ricciardo a réussi l’exploit de damer le pion à des Mercedes invaincues dans l’exercice du tour chronométré depuis le Japon l’an dernier. Grand favori de cette séance qualificative après les nouveaux malheurs de son coéquipier Hamilton, le Britannique étant victime d’une énième avarie sur son moteur hybride, Nico Rosberg n’est pourtant pas parvenu à battre le temps fixé par le pilote Red Bull, se contentant du deuxième chrono du jour. Contraint de s’arrêter dans la voie de stands avant même de pouvoir s’élancer en Q3, Lewis Hamilton a finalement limité la casse en décrochant le troisième chrono derrière son voisin de garage. Un moindre mal pour le Britannique qui ne suffisait pourtant pas à effacer sa déception.

« Ce fut une séance difficile, reconnaît le triple champion du monde. Je ne sais vraiment pas quoi dire pour le moment. Le point positif c’est que nous avons au moins pu sortir à la fin de la Q3 pour signer un tour rapide. Je peux donc m’estimer chanceux, car cela aurait pu être pire. La pole était très certainement à ma portée aujourd’hui. Je ferai de mon mieux demain en course afin de sauver ce qui peut encore l’être. » Homme le plus rapide en piste lors de la toute première partie des qualifications, Sebastian Vettel a finalement dû se contenter du 4ème temps après avoir progressivement perdu le rythme au fil de la séance. Plus en mesure de bien exploiter le grip des pneus ultra tendres amenés pour la première fois de la saison par Pirelli, le natif d’Heppenheim s’élancera devant la grosse sensation du jour Nico Hulkenberg (5ème).

Verstappen dans le mur

Dans l’ombre de son coéquipier Sergio Perez depuis le jeudi après-midi, le vainqueur des 24 Heures Mans est sorti de sa boîte dans la Q3 pour offrir à Force India sa meilleure qualification de l’année. « Je suis vraiment très heureux, savoure l’Allemand. On savait qu’on avait la vitesse pour un top 10 aujourd’hui, mais se qualifier 5ème dépasse toutes nos espérances. Rien n’est facile à Monaco et il faudra se battre pour décrocher un résultat en course. » Sanctionné d’une pénalité de cinq places sur la grille avant même de s’élancer, le Finlandais ayant dû remplacer sa boîte de vitesse cassée lors des libres 3, Kimi Räikkönen empoche le 6ème temps ce qui l’obligera à partir depuis une peu confortable 11ème position sur la grille de départ. Dans le coup depuis l’ouverture du week-end, Carlos Sainz confirme les bonnes dispositions de la Toro Rosso sur le tracé princier, signant le 7ème chrono devant la deuxième Force India de Perez (8ème) et son coéquipier Daniil Kvyat (9ème).

Jamais vraiment satisfait du comportement de sa McLaren, Fernando Alonso s’adjuge tout de même un honorable 10ème temps, loin devant l’autre représentant de Woking Jenson Button seulement 13ème. Toujours autant en difficulté à Monaco, les Williams de Valtteri Bottas (11ème) et de Felipe Massa (14ème) encadrent les Haas d’Esteban Gutierrez (12ème) et de Romain Grosjean (15ème). Guère plus à leur avantage en Principauté, les Renault continuent de broyer du noir, Kevin Magnussen (16ème) et Jolyon Palmer (18ème) ne réussissant jamais à se dépêtrer des problèmes d’adhérence de leur monoplace. Héros du dernier Grand Prix d’Espagne, Max Verstappen est, quant à lui, violemment retombé de son nuage à Monaco, le Néerlandais explosant sa Red Bull dès la Q1 à la sortie du deuxième esse de la Piscine.

Andrea Noviello

Nico Hulkenberg qualification Monaco 2016

Nico Hulkenberg a créé la sensation en s’adjugeant un superbe 5ème chrono lors des qualification.

 

facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*